L’Envol : un service d’apprentissage à l’autonomie !

Né le 1er Janvier 2019 d’un rapprochement entre l’ancien service du Galhauban (à destination des mineurs) et celui des Haubans (à destination des majeurs), le service d’apprentissage à l’autonomie « L’Envol » de l’AAES peut aujourd’hui accueillir simultanément jusqu’à 40 jeunes âgés de 16 à 18 ans en leur proposant un hébergement et un accompagnement éducatif qui leur permet de participer à de nombreux projets.

Les jeunes qui sont accueillis au sein de « l’Envol » ont pu être confrontés à des difficultés familiales, sociales ou éducatives susceptibles de compromettre leur équilibre. Certains d’entre eux ont déjà été accompagnés par l’AAES auparavant (au sein de MECS) et leur arrivée au sein du service de semi-autonomie correspond à une logique de parcours. La mission du service et de l’équipe éducative est ainsi de leur apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique.

Chaque jeune peut profiter d’un hébergement parmi la vingtaine dont dispose le service : « L’Envol » met à leur disposition 8 chambres individuelles au sein de sa résidence ainsi que plusieurs studios et appartements sur Dunkerque, Coudekerque-Branche et Saint-Pol sur Mer. Leur accompagnement éducatif est assuré par une équipe pluridisciplinaire composée d’une vingtaine de professionnels (cheffe de service, éducateurs, surveillants de nuit, maîtresse de maison, psychologue, technicienne de l’intervention sociale et familiale, infirmière, accompagnante familiale, agent de service, etc…). Sur l’ensemble de l’année 2019, le service de « L’Envol » a accueilli un total de 70 jeunes avec une durée moyenne de séjour d’environ 6 mois.

Des logements mis à disposition des jeunes

Le ou la jeune est d’abord logé(e) au sein de la Résidence (structure semi-collective) pour une période d’essai de 6 semaines, ce qui lui permet de profiter de la présence plus importante de l’équipe éducative. Durant cette période d’essai, la situation du jeune est évaluée afin de lancer la construction de son projet personnalisé (scolarité, budget, santé, vie sociale et insertion professionnelle). Si la période d’essai s’est bien déroulée pour le jeune, il passe sur un appartement en cohabitation.

Tout au long de l’accompagnement du jeune, un travail éducatif est poursuivi avec sa famille et son référent ASE. Si le jeune que nous accompagnons approche de la majorité et si c’est en adéquation avec son projet alors nous travaillons son passage sur un studio individuel pour préparer au mieux sa sortie de notre dispositif.

Des projets et des activités au programme, malgré le confinement

Durant le confinement, le Parcours Enfance-Jeunesse a évidemment été contraint de s’adapter : le service de « l’Envol » a pu bénéficier d’un renfort éducatif grâce à la présence des éducateurs de notre dispositif de Prévention Spécialisée à Dunkerque. Plusieurs ateliers ont été mis en place pour divertir les jeunes : un projet jardinage, couture, broderie, jeux de société… Des tournois de pétanque et de jeux-vidéo également.

Le nombre d’activités a augmenté durant l’été avec un programme riche : des sorties vélo, des journées pique-nique, une chasse aux trésors, une journée accrobranche, des journées parc d’attractions… Les jeunes du service de l’Envol ont également pu participer à un projet vidéo, à des tournois de football ou encore au village urbain dans le quartier du Banc Vert, divers projets portés par la Prévention Spécialisée et par nos partenaires (maisons de quartiers de l’Aduges, Ville de Dunkerque…).

Dans le cadre du CPOM, les liens entre la Prévention Spécialisée et les unités de l’association se sont renforcées. De ce fait, les jeunes de « L’Envol » sont parfois invités à participer à des actions collectives pour créer du lien avec les éducateurs de rue afin de préparer d’éventuels relais sur les accompagnements individuels. Depuis janvier 2020, pour répondre à cet objectif, deux jeunes sortis du dispositif de « L’Envol » vers des logements autonomes ont été mis en lien avec des éducateurs de rue.

L’Association d’Action Éducative et Sociale travaille également sur la transversalité entre les équipes de l’Envol et des différentes Résidences Habitat Jeunes de l’association (sur Dunkerque et en Flandre Intérieure) pour faciliter la suite de l’accompagnement des jeunes majeurs sortant du service de « L’Envol ».

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *